Nouveau guide d’investissement dans le Pacifique

Posté à 10 August 2012, 8:38 AEST

Pierre Riant

Ce guide lancé le 9 août propose 60 opportunités d’investissement et des projets de développement  dans chaque État insulaire de la région.

Picture of Maitai Lapita Hotel in French Polynesia

Hôtel Maitai Lapita – Huahine – Polynésie française : “le Pacifique possède des atouts touristiques naturels”. [Flickr.com]

Une initiative de Pacific Islands Trade and Invest ; l’agence régionale de promotion du commerce et de l’investissement du Forum des îles du Pacifique (FIP).

Les délégués commerciaux du Pacifique à Sydney, Auckland, Beijing (Pékin) et Tokyo ont maintenant pour mission de trouver des partenaires potentiels.

Caleb Jarvis, est le délégué commercial du FIP à Sydney.

JARVIS : « La région a sans conteste un avantage concurrentiel en terme d’atouts touristiques naturels. Et le guide propose un peu de tout ; du grand hôtel au centre de commerce et de boutiques et même des îles tropicales.

Mais en dehors du secteur touristique, nous avons des projets très intéressants. Des projets de télécommunications à Palau et dans d’autres pays. Il y a aussi des projets de haute qualité dans le domaine de l’agriculture et de la pêche ; notamment une excellente ferme d’élevage de crabes à Fidji et dans l’agriculture, il y a de bonnes opportunités dans le café et l’huile de coco vierge. »

Pour en revenir aux projets de télécommunications. À Palau il s’agit de mettre en place une maison de production d’émissions télévisées et au Vanuatu, une chaîne de télévision payante qui, selon Caleb Jarvis, propose 37 chaînes numériques et aimerait s’agrandir.

L’agence régionale de promotion du commerce et de l’investissement du Forum des îles du Pacifique a réussi à définir des opportunités d’investissements et des projets dans chacune des îles du Pacifique jusqu’aux plus petites. Est-ce que ça a été difficile ? Caleb Jarvis.

JARVIS : « C’était absolument crucial pour nous en tant qu’agence du Forum de prendre en compte les plus petits pays. Nous avons donc travaillé étroitement avec les services gouvernementaux locaux et des agences d’investissement pour que tout le monde soit inclus.

Nous avons réalisé avec les petits États insulaires que les opportunités d’investissement sont en général liées au tourisme. Et vous vous rendez compte que ces États ont des atouts naturels exceptionnels et donc des opportunités pour de nouveaux investisseurs qui désirent partir de zéro. »

Une dernière question : Les délégués commerciaux du Forum des îles du Pacifique à Sydney, Auckland, Beijing (Pékin) et Tokyo ont maintenant pour mission de trouver des partenaires potentiels.  Comment vont-ils s’y prendre.

JARVIS : « Ce que nous avons appris au cours de ces dernières années, c’est que les investisseurs n’ont pas en général envie d’aller à des conférences ou des séminaires pour écouter et regarder d’interminables présentations PowerPoint sur des opportunités d’investissement.

Ils veulent voir des projets d’accord et se rendre sur place. Et nous pouvons leur organiser des visites personnalisée, du sur mesure. Nous prendrons l’avion, nous les accompagnerons dans les îles pour leur présenter d’éventuels partenaires. »

Ce guide de l’investissement sera également disponible en ligne.

Hôtel Maitai Lapita – Huahine –  Polynésie française : le Pacifique possède des atouts touristiques naturels, Caleb Jarvis. [Flickr.com]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *